Que recherchez-vous:

Démarche qualité

Nos valeurs

Les valeurs de l’hôpital se confondent avec celles de l’Hôpital du service public, à savoir

  • L’égalité : elle implique l’absence de discrimination (race, religion, ethnie, âge, …) et le devoir de soigner chacun, quelle que soient son état de santé et/ou sa situation sociale. L »hôpital travaille en relation avec les autres professionnels et institutions compétentes, ainsi qu’avec les associations d’insertion et de lutte contre les exclusions.

 

  • La neutralité : elle doit être respectée. Les soins sont donnés en faisant abstraction des croyances et opinions des malades.

 

  • La continuité : l’hôpital public se caractérise notamment par ses obligations spécifiques en matière d’accueil en urgence. Il doit mettre en place un système de permanence des soins, de même qu’un service minimum en cas de grève, et assurer l’ensemble des traitements, préventifs, curatifs et palliatifs.

 

  • L’adaptabilité : Les réorganisations et les mutations sont étudiées et réalisées en vue de l’intérêt général et des besoins de la population. Le patient a droit à un service de qualité et les services rendus doivent être évalués avec rigueur.

A cela s’ajoute que l’hôpital s’inscrit dans une proximité en apportant des réponses appropriées par rapport aux besoins de la population.

Le respect de la personne malade et la bientraitance qui sont des axes majeurs de notre engagement professionnel se traduisent dans les actes des soignants.

 

 

Notre mission

Au fil du temps, les missions de l’hôpital se sont transformées pour affirmer de plus en plus

Un établissement au cœur d’un territoire

Le centre hospitalier de Dieuze est l’établissement public de santé de référence du territoire de santé du Saulnois (Arrondissement de Château Salins), qui comprend 28000 habitants au niveau de l’arrondissement.

L’hôpital travaille en complémentarité avec les autres établissements de santé, une complémentarité installée progressivement au rythme de la restructuration de l’offre de soins et confirmée par la loi de modernisation de santé avec l’intégration des Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT).

Des réponses adaptées aux besoins de la population en concertation avec les acteurs du territoire et les autorités de Tutelle et une participation à une filière gériatrique coordonnée

Articulée autour de la notion de parcours, parcours de soins, parcours de santé, parcours de vie.

Les parcours sont l’organisation d’une prise en charge globale et continue des patients et usagers au plus proche de leur lieu de vie, notamment pour la personne âgée.

Cette perspective s’inscrit pour l’établissement dans un renforcement des réponses ambulatoire jusqu’à l’hospitalisation en passant par l’institutionnalisation de la personne poly-pathologique.

Une contribution à la filière par

sur la champ sanitaire

  • un service SSR
  • un service de médecine
  • la labellisation des soins palliatifs

en amont

  • un SSIAD (service de soins infirmiers à domicile)
  • une ESAD (Equipe de soins Alzheimer à domicile)
  • un Accueil de jour
  • des consultations de télémédecine
  • une participation active à la maison de santé pluri-disciplinaire

en aval

  • un EHPAD (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes)
  • un PASA (Pôle d’activités et de soins adaptés)

Ces services correspondent à un besoins de la population avec pour ambition de les développer en cohérence avec les schémas de planification sanitaire, dans le cadre d’un projet médical de territoire soutenu par l’ARS (Agence Régionale de Santé).